Rajeunir au fil du temps

Print Friendly, PDF & Email

Un article de Gilles DONGUY

BONUS

Le sommaire détaillé du livre établi par mes soins, au format PDF

(Celui du livre est très…sommaire!)

 

Tel est en effet le titre sans ambages du dernier livre du Dr GUNDRY (Cardiologue Américain émérite, auteur de nombreuses publications scientifiques), qui fait suite à son bets-seller « Le paradoxe des plantes« . Il nous propose cette fois-ci de découvrir le paradoxe de la longévité!

.

Un vieillissement mythique!

Dans la première partie, les mythes et théories classiques quant au vieillissement sont quelque peu déclassés, au profit d’une approche plus…évolutive!

En effet le Dr Gundry nous invite à considérer que nous sommes hébergés par nos bactéries (notre microbiome), et non l’inverse : où l’on découvrira entre autres le lien inattendu entre nos mitochondries et notre microbiote!

.

De l’usure à la régénération

Avec en toile de fond la problématique des lectines, le Dr Gundry développe les 7 mythes mortels du vieillissement : si l’on ne sera guère étonné d’y trouver des considérations sur les protéines, les graisses saturées et le Fer entre autres, le point de vue de l’auteur sur le Régime méditéranéne vaut le détour!

On trouvera ensuite les principes phares qui justifient la possibilité de « Rajeunir  » de l’intérieur », et l’on comprendra pourquoi les maladies cardio-vasculaires (l’auteur est cardiologue réputé) sont de type auto-immun…

 .

Passer à la pratique

Dans la dernière partie du livre, un programme pratique de mise en oeuvre des concepts développés plus haut est proposé : on y trouvera non seulement les recommandations sur la stratégie alimentaire, mais aussi sur l’activité physique  (journaliers plus une variante 3 fois par semaine) et les compléments alimentaires, dont des inhibiteurs de lectines.

Quelques recettes idoines figurent en fin d’ouvrage, sachant que par ailleurs un livre illustré a également été édité à ce sujet, et qu’un autocuiseur de référence vous est proposé, voir ci-dessous!

.

L’autocuiseur qui va bien

Les légumineuses, nous l’avons vu, sont très riches en lectines nocives (entre autres facteurs antinutritionnels d’ailleurs!). La bonne nouvelle (pour ceux qui en raffole bien sûr) c’est que l’on peut détruire ces lectines avec une cuisson adaptée : attention, il ne s’agit pas ici de cuire à l’eau ou à la vapeur, les lectines se gaussent de ce genre de cuisson! Non, seule une cuisson intense à l’autocuiseur (dont l’ancêtre est la cocotte minute!) est efficace pour leur clouer le bec! Voici un exemple d’autocuiseur adapté, l’Instant Pot :

.

Pour ceux qui aiment les recettes avec de belles photos

Ce livre de recettes est paru récemment. Il reprend et résume néanmoins dans les 64 premières pages les grands principes du paradoxe des plantes.

.

Gilles DONGUY

Quelles sont vos remarques et observations ?

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)