La Phytothérapie chinoise

Print Friendly, PDF & Email

Le potentiel thérapeutique des plantes pour vivre en bonne santé

Un article de Samuel TESSIER

La phytothérapie chinoise consiste en l’utilisation de plantes médicinales en vue de restaurer et entretenir la santé de l’organisme…

 .

Qu’est-ce que la Phytothérapie chinoise ?

Elle est l’une des branches d’un système de santé global plus vaste : la médecine traditionnelle chinoise (MTC). Elle fait donc partie de l’un des principaux outils de traitement de la MTC aux côtés de l’acupuncture, des massages, de la diététique et des exercices énergétiques.

Le premier but de la phytothérapie chinoise est la prévention. Il s’agit d’entretenir la santé de l’organisme et prévenir les maladies. Elle s’utilise également dans le cadre de traitements curatifs

La phytothérapie chinoise est qualifiée de «trésor de la civilisation chinoise» par le président chinois Xi Jinping. Elle compte un catalogue de milliers de substances végétales et minérales dont 300 sont d’usage courant. L’ensemble des connaissances sur les plantes accumulées au cours de plusieurs milliers d’années continuent d’alimenter les recherches en pharmacologie en Chine afin d’élaborer de nouveaux traitements de plus en plus performants.

.

Les origines de la Phytothérapie chinoise

Les plantes sont utilisées comme médicaments depuis la nuit des temps en Chine. Le premier texte sur l’usage médicinal des plantes en Chine est attribué à un maître herboriste et empereur chinois mythique du nom de Shennong.

Cet ouvrage, le Shen Nong Ben Cao ( Classique de la matière médicale du Laboureur Céleste), répertorie un ensemble de 365 substances végétales, minérales et animales en trois catégories (supérieures, intermédiaires, inférieures ) en fonction de leurs propriétés thérapeutiques.

Bien que le Shen Nong Ben Cao ait été remanié au fil du temps, il comprend toutes les principales plantes utilisées en pharmacopée : le gingko biloba, le ginseng, l’angélique, et l’astragale notamment.

.

Les principes fondamentaux

Yin-Yang

Selon la pensée traditionnelle chinoise, tout être vivant est animé par un équilibre entre deux forces énergétiques opposées, appelées Yin et Yang. Ces deux forces sont complémentaires.

La moitié de certains organes et méridiens sont régis par le Yin et l’autre moitié par le Yang. Lorsque le Yin et le Yang sont déséquilibrés dans le corps, cela provoque un blocage de l’énergie vitale, appelé “Qi”, ce qui peut induire une maladie.

Les déséquilibres Yin et Yang peuvent être causés par le stress, la pollution, une mauvaise alimentation, des troubles émotionnels ou une infection. À des fins de diagnostic, le Yin et le Yang sont subdivisés en intérieur et extérieur, chaud et froid, carence et excès.

Les cinq éléments et cinq qualités

En médecine traditionnelle chinoise, toute chose dans l’univers est composée par 5 éléments. Ainsi, les organes sont composés de cinq éléments : le feu, la terre, le métal, l’eau et le bois. De même, chaque plante chinoise est composée de ces cinq éléments.

Les plantes chinoises sont également associées à cinq qualités :

  • Le goût : sucré, salé, amer, piquant et acide.
  • La nature : froid, chaud, humide.
  • La couleur : blanc, vert, jaune, rouge.
  • La préparation : forme, teneur,
  • Les propriétés : disposer, consolider, tonifier.

.

5 plantes vedettes de la Phytothérapie chinoise

Le Ginseng ou Panax Ginseng (Ren Shen)

Le ginseng est la plante star de la phytothérapie chinoise. Elle porte le surnom en Chine de “racine de longue vie”. Elle est une plante tonifiante permettant de stimuler le système immunitaire, lutter contre la fatigue et améliorer la résistance au stress.

L’astragale chinoise (Huang Qi)

L’astragale est également une plante très populaire en médecine chinoise. Elle porte le surnom en Chine de “plante d’harmonie”. Elle est appréciée pour ses vertus immunostimulantes. Elle est utilisée de façon générale pour tonifier l’organisme et redonner de la vitalité.

La Pivoine Blanche (Bai Shao Yao)

Beaucoup moins populaire que le Ginseng et l’Astragale, la pivoine blanche est très utilisée en pharmacopée chinoise. Elle est connue pour ses propriétés calmantes et antispasmodiques. Elle s’utilise notamment pour enrichir le sang et réguler les cycles menstruels chez la femme.

Le Jujube (Da Zao)

Le jujube est connu pour être la datte chinoise. Ce petit fruit est utilisé en Chine depuis près de 4000 ans. Parmi ses nombreux usages, le jujube s’utilise pour son action tonifiante.

Les Baies de Goji (Gou Qi Zi)

Les baies de goji sont devenues très populaires en Occident depuis ces dix dernières années. Très riches en nutriments, elles possèdent de nombreux bienfaits pour la santé. Connues en Chine sous le nom de “baie de longue vie”, elles sont utilisées en MTC pour tonifier l’organisme et renforcer le système immunitaire.

.

Les plantes chinoises sont-elles dangereuses ?

Il existe deux points essentiels sur lesquels il faut être vigilant : la qualité de la plante ainsi que la qualité du complément.

Les plantes chinoises possèdent des agents actifs pouvant provoquer des effets secondaires. Ces effets sont en général spécifiés sur l’étiquette du produit. Ceci étant une obligation légale de la législation européenne en matière de santé, si les effets secondaires ne sont pas indiqués clairement il est préférable d’éviter le produit.

Heureusement, la plupart des effets secondaires des plantes chinoises sont aujourd’hui bien connus du fait de leur longue utilisation en Chine. Dans la majorité des cas, les effets secondaires concernent la sphère digestive (perte d’appétit, nausée, ballonnements…).

.

Conclusions

La phytothérapie est l’un des cinq piliers de la médecine traditionnelle chinoise. Elle possède une histoire de plusieurs milliers d’années et compte aujourd’hui parmi les trésors de la civilisation chinoise. Les plantes chinoises médicinales telles que le Ginseng ou l’Astragale offrent de nombreuses propriétés thérapeutiques. Toutefois, pour une utilisation en toute sécurité, il convient d’être vigilant sur la qualité de la plante ainsi que ses contre-indications.

Samuel Tessier, rédacteur web passionné par les plantes médicinales chinoises et fondateur du site Oncle Tao.

.

Découvrez la richesse de la tradition médicale chinoise sur le site Medecine Chine.

Samuel Tessier

Co-Fondateur Medecine Chine

.

Quelles sont vos remarques et observations ?

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *