Que faire contre les crampes?

Print Friendly, PDF & Email

Un article de Jean-Marc WILVERS

Vous avez beaucoup de crampes et ne savez plus que faire pour y mettre fin ?

.

Un symptôme douloureux!

Votre médecin semble impuissant contre ce simple symptôme. En effet, les crampes dans les jambes ou les crampes dans les pieds ne sont pas une maladie, mais un simple symptôme douloureux. Le seul médicament (re)connu pour soulager est la quinine, mais son bilan avantages/inconvénients est négatif, au vue des risques graves auxquels elle expose. En effet, la quinine peut provoquer des problème cardiaques graves. Elle est d’ailleurs déjà interdite dans plusieurs pays, et en France, on recommande de l’utiliser en dernier recours.

.

Où l’on retrouve l’électricité statique…

Il est bien connu que les crampes augmentent avec l’âge, et les personnes âgées (avec les personnes ayant subi une chimiothérapie) sont les personnes les plus exposées à ces douleurs.

En l’absence de remèdes chimiques efficaces et sûrs, il reste que des chercheurs brésiliens ont mis en évidence le rôle de l’électricité statique sur le déclenchement des contractions musculaires involontaires, donc des crampes.

Ils ont démontré que les quelques dizaines de causes des crampes connues n’étaient en fait que des causes secondaires qui provoquent un déséquilibre ionique du corps, par la production excessive d’ions positifs.

Ces ions positifs sont responsables de la formation locale d’électricité statique.

Dès lors, la cause « directe » ou « première » du déclenchement des crampes aux mollets ou autres est une micro-émission d’électricité statique qui agit sur le(s) muscle(s) comme un leurre, et lui ordonne de se contracter. La crampe est en effet une contraction musculaire involontaire, c’est à dire non commandée par le cerveau, mais due à un excès d’électricité statique localement dans le corps.

.

Alors que faire pour éliminer les crampes, surtout chez les personnes âgées ?

La solution contre les crampes apparaît donc évidente : il suffit de neutraliser l’excès d’électricité statique du corps en plaçant un petit duvet antistatique Magicramp contre l’endroit où surviennent les crampes, et elles disparaissent définitivement.

Ce traitement est naturel et radical contre les crampes. Et il agit définitivement dès le premier jour d’utilisation.

Il ne présente aucune contre-indication, même pour les personnes porteuse de pacemaker ou toute autre prothèse métallique, ni effets indésirés. De plus, si vous avez encore UNE SEULE crampe dans les 30 jours, il est remboursé.

Dans une étude clinique réalisée en double aveugle au Brésil, le même traitement s’est avéré efficace contre les douleurs du SPP (Syndrome Post-Polio). Il serait aussi efficace contre les douleurs de croissance des enfants et contre la proctalgie fugace.

.

Et contre les crampes dues à la chimiothérapie ?

Une étude clinique est en cours, et les premiers tests préliminaires se sont avérés excellents. De plus, de nombreux témoignages de confiance vont en ce sens :

Voyez ci-dessous le témoignage de Paule (Île de la Réunion) qui avait de très fortes crampes après avoir suivi une chimiothérapie :

.

Voyez aussi le témoignage de Lili (Canada), qui avait elle aussi de très fortes crampes à cause de sa chimio :

.

Et contre les crampes anales ?

Contre les crampes anales (proctalgie fugace), ce traitement s’est avéré également très efficace. L’étude clinique devrait débuter seulement fin 2018, mais de nombreux témoignages confirment déjà ses prétentions :

.

Jean-Marc WILVERS

Site internet

Projet éthique

Réagissez à cet article ci-dessous!

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 7.8/10 (9 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Que faire contre les crampes?, 7.8 out of 10 based on 9 ratings

Incoming search terms:

  • duvet antistatique
  • que faire contre les crampes
  • comment placer son aimant près de l\oeil
  • ou mettre les aimants pour un zona a la poitrinne
  • comment choisir les aimants
  • comment mettre les aimants sur le:mal
  • solution contre les crampes au lycee
  • duvet antistatique contre les crampes
  • impact des aimants sur les proteines de la peau
  • impact d\objet aimentés sur la peau le corps

5 commentaires

  • Macaria

    Vraiment efficace. Ma mère était un peu sceptique, Dès le premier jour, ses crampes ont disparu. Et cela fait deux ans qu’ele n’en n’aplus. Vraiment super.

  • Albert

    Cela fonctionne vraiment. Et c’est naturel.

  • Gisèle Ricci

    Serait-ce bon pour le syndrome des jambes sans repos?
    Où peut-on se le procurer si cela fonctionne pour le SJSR?
    Quel en est le prix?

    • Jean-Marc WILVERS

      Bonjour Gisèle et merci pour votre intérêt pour le MAGICRAMP.
      Contre les crampes nocturnes très fortes (surtout chez les femmes enceintes en fin de grossesse, et chez les personnes âgées et les personnes ayant subi une chimiothérapie) il élimine complètement les crampes dans plus de 90% des cas, ou vous remboursée.
      En ce qui concerne le SJSR (Syndrome des Jambes sans repos), il devrait agir de la même façon, car les fourmillements sont un peu comme des stimulations de crampes, mais en beaucoup plus léger. Hélas, je ne peux vous garantir le même résultat. On a constaté que l’efficacité est seulement d’environ 60%. Pourquoi ? Nul ne le sait. Nous cherchons encore.
      Il est donc surtout efficace contre les crampes nocturnes des adultes et aussi les douleurs de croissance des enfants.
      Notez que son efficacité est aussi supérieure à 90% contre la proctalgie fugace… Qu’est-ce que la proctalgie fugace ? On en parle peu, bien que des millions de gens en souffrent en silence : ce sont les crampes (très douloureuses) à l’anus.

  • Sylvie

    Bon. Je n’ai pas l’habitude de donner mon avis, mais ici je le fais pour dire combien j’ai été surprise. En fait, le raisonnement de l’électricité statique me paraissait plausible. J’ai donc voulu tester. Mais je pensais que mes crampes allaient diminuer de semaine en semaine, mais je ne pensais pas que ce serait aussi rapide : elles ont disparu complètement dès la première nuit. Avant, j’en avais toutes les nuits depuis une dizaine d’années (j’ai 78 ans), et je ne doamais quasi plus. Maintenant, je profite de mes nuits et me sens meilleur forme en journée. C’est vraiment efficace. Je l’ai recommandé à ma soeur qui en est aussi enchantée. Génial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *