Le Magnésium

Print Friendly

Un article de Jean-Marie Magnien. <Section naturopathie fondamentale>

mg_intro           

Le magnésium est un métal qui possède 12 électrons. Un électron de plus ce serait de l’aluminium et un de moins du sodium…

 

Magnésia

Il doit son nom à une ville grecque « Magnesia » qui était très riche en magnésium. C’est le troisième métal le plus important de la mer. Ainsi pour des raisons uniquement commerciales certains fabricants mettent en avant la mer en imprimant « Magnésium Marin ». Ce n’est que du rêve car terrestre ou marin cela ne change en rien ses propriétés biochimiques.

En médecine, le magnésium est utilisé depuis longtemps pour ses vertus « antistress ». Cette approche est très réductrice.

.

Un élément majeur !

En effet on lit régulièrement que le magnésium est au carrefour de plus de 300 réactions biologiques. Ce métal est aussi indispensable qu’un volant dans une chaîne de montage de voitures. Actuellement on estime que 70% à 90% de la population est carencée en magnésium.

Une particularité : comme beaucoup de vitamines ou de minéraux, le Magnésium n’est pas stocké dans l’organisme (sauf dans l’os, difficilement mobilisable rapidement). Il est aussi indispensable que l’argent « monétaire ». Il n’a pas de banque et se dépense aussi vite que l’argent. Economiser son Magnésium n’a pas de sens.

Etant au carrefour de plus de 300 réactions biologiques, il joue le rôle de cofacteur enzymatique (concept de l’allumette et du bois : sans allumette le bois ne brûle pas). A ce titre, il allume les vitamines (il les active, alors que sans le Magnésium, elles restent inertes).

Par exemple : il est au carrefour de la fabrication du cholestérol. Donc, les carences en Magnésium ralentissent la synthèse du cholestérol et de toutes les molécules qui en dérivent (voir le paragraphe précédent sur la vitamine D).

Toutes les vitamines B, (B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12), ont besoin de Magnésium, pour accomplir leur mission. Les carences en Magnésium abaissent la production d’énergie.

Il doit être le compagnon de votre assiette (extrait du livre « Réduire au silence 100 maladies avec le régime Seignalet » Jean-Marie Magnien – Editions Thierry Souccar (1))

Réduire au silence 100 maladies avec le régime Seignalet

Insupportable ?

On entend souvent dire : « Je ne supporte pas le magnésium ». Cette accusation est due à un manque de connaissances. Le magnésium est une grande famille qui porte des prénoms comme sulfate, chlorure, carbonate, oxyde, lactate, citrate, pidolate, ascorbate, taurinate et glycérophosphate. En chimie le prénom correspond à la notion de « sels ». A titre d’exemple, le sulfate de magnésium qui se trouve dans les eaux magnésiennes des déserts donne 100 % de diarrhées, l’oxyde ou le carbonate 3 à 5 % et le glycérophosphate 0.1 à 0.2 %. Conclusion : il faut tester son magnésium pendant 2 à 3 jours pour vérifier l’absence de troubles intestinaux.

Faire seulement des cures ?

Certains vous disent : « Faites une cure de magnésium ». Ceux-là font preuve d’ignorance. En effet on ne stocke pas le magnésium dans l’organisme. Le surplus est éliminé dans la journée par voie urinaire. Or les carences touchent au minimum 90 à 100 % des personnes âgées. Passée la cure de magnésium, elles perdent les bienfaits en 15 jours à trois semaines comme pour les cures thermales. Donc la prise de magnésium est quotidienne.

Mais quelle posologie ? Dès 13 ans les besoins sont ceux de l’adulte, soit 450 mg de magnésium élément qu’on doit répartir dans la journée : 300 mg le matin et 150 mg le soir. Comme tous les compléments alimentaires, ils sont pris pendant ou à la fin des repas.

 

Pour quels bienfaits ?

Quels bienfaits peut-on tirer du magnésium ? Seul il ne peut pas grand-chose, il est comme nous face à un travail important assumé 24 h sur 24. Il doit toujours être associé à différentes vitamines, aux antioxydants, aux huiles de table équilibrées en omégas 3/6. Notre corps fonctionne comme un moteur de voiture qui a besoin d’allumage (magnésium), de carburant (vitamines), d’huile moteur (huile omégas 3/6) et de pot d’échappement (Antioxydants).

Le magnésium entouré de ce qu’il lui est nécessaire permet de diminuer et le plus souvent de faire disparaître en 3 à 4 semaines les tensions et les crampes musculaires, d’améliorer le stress, de diminuer l’irritabilité, d’apporter un sommeil réparateur, d’augmenter la résistance physique, d’améliorer la qualité de l’os, de prévenir les calculs rénaux, de diminuer les pulsions alimentaires ou tabagiques  etc.

Tous ces bienfaits sont encore plus importants si on est raisonnable avec son alimentation : ne pas abuser des produits laitiers car ils donnent des troubles intestinaux faits d’alternance de diarrhées et de constipations avec des selles malodorantes ; se limiter à un ou deux verres de vin rouge par jour et être raisonnable sur la consommation du pain.

mg_auto

Jean-Marie MAGNIEN

Ancien Biologiste des Hôpitaux – Chef de Service

Pharmacien – Nutritionniste – Nutrithérapeute.

Enseignant Universitaire en Médecine Nutritionnelle à Bruxelles

(1) Voir également l’article de la rubrique Flash’Livre

 

Et vous, quels bienfaits avez-vous retiré du Magnésium? Savez-vous lequel vous convient ?

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.6/10 (7 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Le Magnésium, 4.6 out of 10 based on 7 ratings

Incoming search terms:

  • magnésium 6 en 1
  • content
  • je ne supporte pas le magnesium pourquoi
  • magnesium naturopathie
  • JEAN MARIE MAGNIEN
  • gnesuim conseillé par les naturopathes
  • taurinate de magnésium
  • chlorure de magnesium naturopathie
  • magnesium et naturopathie
  • magnin chlorure magnésium

7 commentaires

  • Françoise DUMAY

    bonjour, j’ai lu votre document sur le magnésium, je m’interroge sur les compléments alimentaires; ces minéraux, ces vitamines, etc. Les laboratoires qui les fabriquent ils les prennent bien quelque part? je suppose qu’ils les prennent des aliments naturels, ils en extraient les substances nécessaires à la fabrication et les transforment sous forme de gélules, ampoules , sirops; Ces minéraux, ces vitamines, etc. subissent des modifications chimiques; sachant également que l’organisme ne prend que ce qu’il a besoin, le reste est éliminé, donc gaspillage; pourquoi ne pas conseiller aux fournisseurs d’arrêter de dénaturer les produits naturels, ne pas raffiner un produit, (je sais ils préfèrent vendre de l’extrait de vitamines, plutôt que de les laisser dans l’aliment, cela leur rapporte beaucoup plus), donc ma question est , pourquoi vous, médiateur très écouté, n’en parlez vous pas? est ce que tous nos « grands hommes » ont des intérêts à nous désinformer? merci marie françoise dumay

  • Gilles DONGUY

    Bonjour,
    C’est un vaste sujet, au-delà du Magnésium c’est toute la problématique des compléments alimentaires qui est posée : naturels, synthétiques, etc…
    En ce qui me concerne, j’ aborderai le sujet dans de prochains articles ciblés sur cette thématique.
    Bien Cordialement,
    G. Donguy

  • Chère Madame,

    Je comprends vos interrogations, elles sont légitimes. Je vous répondrai uniquement pour ce que je suis capable d’assumer vis à vis du site http://www.m3micronutrition.com. Vous pouvez accéder facilement au site de fabrication de notre gamme qui est assurée par un Laboratoire de type Établissement Pharmaceutique, cette qualification est une garantie sur l’origine et le suivi des produits.

    L’essentielle des vitamines est produite par synthèse biologique, d’autres par synthèse chimique comme la vitamine C (voir la pièce jointe pour information) ou par extraction d’huile comme la vitamine E qui doit être naturelle. J’ajoute que si pour la vitamine E la forme naturelle est une nécessité car la synthèse fait apparaitre 8 isomères dont 7 posent des problèmes d’efficacité. C’est différent avec la vitamine C.

    Pour le magnésium, le zinc ou le sélénium il n’y a aucun problème.

    Il existe des fabricants honnêtes mais le doute est souvent lié à un manque de formation en nutrithérapie qui ne s’acquiert qu’avec l’expérience.
    Je terminerai par la phrase d’un sage :  » Pour celui qui doute un million de mots ne suffira pas à le convaincre mais pour celui qui sait un seul mot sera un mot de trop « .

    Cordialement
    JMM

  • Des études ont montré que certains cancers étaient plus développés en Belgique car
    leurs terres sont plus hypomagnésiennes. Que pensez des cures du samedi/dimanche
    avec des bigorneaux et un petit coup d’Alsace – Personnellement je suis très NIGARI
    véritable Mg Marin ou DELBIASE du Pr DELBET. Il est vrai que le Mg est omnicompétent
    dans notre corps.

  • Jean-Marie MAGNIEN

    Comme toujours prendre un élément comme la Belgique avec ses terres et faire une relation de cause à effet avec certains cancers n’est pas sérieux. Vous savez comme moi que l’apparition des cancers est multifactoriel.

    Faire des cures de magnésium avec des bigorneaux est à classer dans la section  » humour « . Pour Nigari, c’est à dire pour le chlorure de magnésium, la quantité apportée chaque jour se révèle souvent très insuffisante. Le seuil de 450 mg de magnésium élément quotidien est pour les adultes une référence qui vaut pour les enfants à partir à partir de 15 ans. Les conseils de l’agence nationale de la sécurité sanitaire des aliments (affsa) sont déjà de 410 mg de magnésium élément par jour pour les enfants de 13 – 15 ans.

    JMM Biologiste -Nutritionniste – Nutrithérapeute.

  • SARMENTO-PERRET Stella

    Bonsoir Gilles,

    Superbe travail sur le Mg et merci de votre savoir être en donnant les informations.
    Merci vraiment pour que tout le monde soit informé et profite de ces belles infos.
    Bien à vous
    Stella SARMENTO-PERRET

  • julie

    Bonjour,
    comment soigner une dermite periorale installée depuis 2 ans.
    merci pour votre aide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *