Introduction à la Médecine Traditionnelle Chinoise

Print Friendly, PDF & Email

 

Un article de Samuel TESSIER

La médecine traditionnelle chinoise (Mtc) est un système médical complet et cohérent constitué de théories et de pratiques de santé. Elle possède un ancrage profond dans la pensée traditionnelle chinoise, fondée par le Taoïsme, le Bouddhisme et le Confucianisme. Son développement s’est appuyé sur une observation fine de la nature, afin de comprendre son fonctionnement et ses lois. La médecine traditionnelle chinoise dispose de 5 branches: l’acupuncture et la moxibustion, la pharmacopée, les massages, la diététique ainsi que les exercices énergétiques ( Qi Gong, Taiji).

 .

MTC en occident : l’incompréhension de la Mtc

Bien que la médecine traditionnelle chinoise connaisse une forme de démocratisation, elle a souvent été mal comprise en Occident. Voici les raisons principales de cette incompréhension :

· La Mtc s’appuie sur un socle théorique prenant sa source dans la Chine ancienne. Le premier ouvrage de référence en mtc, le Huangdi Nei Jing ou Classique Interne de l’Empereur Jaune, aurait été rédigé entre la période des Royaumes Combattants (-500 à -220) et la dynastie des Han (-206 +220). Tandis que la médecine occidentale moderne telle que nous la connaissons est récente. Elle s’est développée au cours du XIX ième siècle grâce à un grand nombre d’innovations importantes telles que l’anesthésie, l’asepsie, puis la vaccination et les antibiotiques.

· La médecine chinoise est une médecine dite holistique, terme venant du grec « holos » ( qui présente le caractère de la totalité). Ceci signifie que la Mtc considère l’homme de façon globale. Elle intègre dans son approche une dimension corporelle, émotionnelle, mentale et spirituelle. Selon la conception de la médecine occidentale, pour un groupe d’individus, une maladie relève du même traitement. En revanche, la médecine chinoise constitue de nombreuses catégories d’individus et y associe des traitements différents.

.

MTC en occident : la démocratisation de la Mtc

Depuis une vingtaine d’année, la médecine chinoise connaît une vague de démocratisation en Occident.

L’acupuncture ainsi que la moxibustion ont été admis au patrimoine immatériel de l’UNESCO en 2010.

De plus, une chercheuse chinoise du nom de Tu Youyou a été récompensé en 2015 par un prix Nobel de médecine pour ses recherches en pharmacologie chinoise contre le paludisme. Tu Youyou et son équipe ont mis au point un médicament antipaludique, l’artémisinine, à partir d’une plante bien connu de la pharmacopée chinoise : l’artemisia annua.

La MTC constitue une médecine différente et complémentaire à la médecine occidentale. Elle a mis au point tout au long de son histoire des techniques pour renforcer la santé et augmenter la longévité. C’est le cas notamment du Qi Gong qui vise à nourrir l’énergie vitale par un travail associant le corps, la respiration et l’esprit, et la conscience.

De plus, la conception de l’être humain, envisagé comme une entité liée aux phénomènes naturels, fait écho à de nombreux enjeux majeurs auquel l’occident fait face.

.

Conception du corps en MTC

Selon la conception de la médecine traditionnelle chinoise, le corps humain s’apparente à un système énergétique dans lequel le Qi ou énergie vitale circule le long des méridiens, ou canaux énergétiques. Le fonctionnement biologique du corps est ainsi influencé par la dépendance des mouvements énergétiques. L’homme est envisagé comme une liaison entre le ciel et la terre, dépendant des énergies du cosmos ( énergie des saisonnières et climatiques, énergies vibratoires cosmiques) et des énergies de la terre (énergies telluriques, alimentaires et respiratoires).

Lorsque le corps est à l’équilibre, la circulation de l’énergie est régulière et fluide. Lorsque des déséquilibres se manifestent dans la circulation énergétique, alors des douleurs, dysfonctionnements, blessures, ou maladies peuvent se produire. L’une des disciplines reines de la Mtc, l’acupuncture, permet de rétablir un flux énergétique harmonieux au sein du corps.

.

Les méridiens et les points d’acupuncture

Les énergie célestes et terrestres se joignent à l’énergie héréditaire propre à chaque individu pour parcourir des canaux énergétiques du corps humain appelés “méridiens”. Les méridiens, au nombre de 12, mettent en relation les différents organes du corps avec la surface de la peau. Ils sont parcourus par des points d’acupuncture, ou point d’énergie. Chaque point a un rôle spécifique dans la régulation d’un trouble lié à la circulation de l’énergie dans le méridien ou dans l’organe associé.

Bien que la notion de méridien tienne une place centrale dans l’acupuncture et la médecine traditionnelle chinoise, les études scientifiques n’ont jamais été en mesure de prouver leur existence. Ceci a entraîné un certain rejet de la part de la communauté scientifique à l’égard de l’acupuncture.

.

4 principes fondateurs en MTC

Voici les principes fondateurs de la MTC :

● Le Tao. Il s’agit d’un élément cosmologique dans la pensée taoïste. Il correspond à une force fondamentale qui circule dans l’univers.

● La théorie du Yin-Yang. Il s’agit de deux catégories complémentaires à l’origine de toutes les manifestations dans l’univers. Dans toute chose dans l’univers, il existe ainsi du yin et du yang en proportions variables. L’un ne peut exister sans l’autre. Ce principe fait référence à la la notion de complémentarité, fondamentale dans la pensée traditionnelle chinoise.

● La théorie des cinq éléments ( le bois, l’eau, le métal, l’air, le feu). Ces 5 éléments incarnent les mutations perpétuelles à l’oeuvre dans l’univers.

● Le principe du Qi (chinois simplifié : ). Le Qi est l’élément fondamental animant les êtres et les choses dans l’univers.

.

Découvrez la richesse de la tradition médicale chinoise sur le site Medecine Chine.

Samuel Tessier

Co-Fondateur Medecine Chine

.

Quelles sont vos remarques et observations ?

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Introduction à la Médecine Traditionnelle Chinoise, 4.0 out of 10 based on 1 rating

Incoming search terms:

  • peut-on se servir du corps humain pour soigner et chercher ?
  • compléments alimentaires Laurent TESSIER
  • samuel tessier médecine chine

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *